Décès de la jeune touriste belge

0

15 enquêteurs dévoués « 7 jours sur 7 » pour les besoins de l’enquête !

Vingt-quatre heures après la découverte du corps sans vie de Wendy Montulet qui a mis en émoi toute la population saint-martinoise, une conférence de presse a été organisée, hier, à 16h30, en présence (via une visioconférence) du Procureur de Basse-Terre, Samuel Finielz, et du capitaine Emmanuel Maignan, présent au Palais de Justice de Saint-Martin.

D’après les premiers éléments de l’enquête, le décès de la jeune touriste belge est intervenu, samedi dernier, entre 9h40 et 14h. Les faits se seraient déroulés à proximité du lieu où le corps a été découvert, le lendemain, vers 14 heures, grâce aux investigations du chien pisteur de la Guadeloupe.

« Plusieurs coups ont été portés à la victime avec un objet tranchant et piquant », a précisé le Procureur. «L’autopsie effectuée cette semaine par deux médecins légistes en provenance de Guadeloupe, permettra de déterminer si la jeune femme a subi des violences sexuelles ou non ».

De son côté, le Capitaine, Emmanuel Maignan a précisé que la gendarmerie met tout en œuvre pour identifier le ou les auteurs de cet assassinat odieux.

« De nombreux prélèvements ont été réalisés et envoyés, hier, à Bordeaux, pour être analysés et pour trouver, peut-être, un profil ADN », souligne E. Maignan._AF

No comments