Station marégraphique : vers l’amélioration du dispositif d’alerte

0

Le programme Interreg Caraïbes IV pour la période 2007-2013 a permis de mettre en place une station marégraphique à Saint-Martin, inaugurée hier au port de Galisbay.

La mission de cette installation est de “renforcer les capacités de prévention des risques de tsunami et de submersions marines pour la région”, a indiqué la présidente de la Collectivité Aline Hanson lors de la réunion consacrée au dispositif Interreg, précisant que ce projet est commun avec Saint-Barthélemy qui aura sa propre station. C’est Charlotte Terrac, chargée de mission “risques majeurs” à la Collectivité, qui a présenté ce projet, en présence notamment de la préfète Anne Laubies et du Premier ministre de Sint Maarten William Marlin. Le travail de cette station est axé sur trois objectifs : “Une amélioration de la connaissance du risque, une capacité opérationnelle de prévision et de suivi en temps réel pour évaluer le risque, et y répondre et une gestion partagée de l’alerte et de la gestion de crise”, d’après Mme Terrac. Le financement de cette station s’élève à 100.000 euros, comprenant une subvention Feder de 75.000 euros (Interreg). _EH

No comments