2e vague de covid-19 : combien des tests sont-ils pratiqués en moyenne, de cas positifs révélés ? (1/2)

0

Depuis près d’un mois le nombre de cas confirmés de covid-19 augmente fortement sur l’île, d’un côté comme de l’autre. Nombreux sont ceux à justifier cette hausse par une hausse du nombre de tests : on teste plus, donc on trouve davantage de cas positifs.

Nous avons voulu apprécier ce constat en comparant les données de la première vague et de la deuxième vague au 21 août.

Nous avons estimé la fin de la première vague à mi-mai, lors de la première étape du déconfinement en partie française, et le début de la seconde vague à partir de la mi-juillet lorsque les cas positifs ont commencé à raugmenter.

Pour rappel, 2 632 tests PCR ont été effectués à ce jour en partie française et 1 417 en partie hollandaise depuis le début de la crise sur l’île et respectivement 176 et 396 cas cumulés confirmés.

Première vague du 17 mars au 14 mai : partie française

La politique des tests a changé en partie française lors du déconfinement. A partir du 11 mai les tests ont aussi été réalisés sur les personnes ayant été en contact avec les cas positifs confirmés, jusqu’alors ces personnes étaient sous surveillance et en quarantaine. Début mai également une première campagne de dépistage gratuit et mobile a été menée durant deux semaines.

Si l’on regarde par période, au 31 mars 87 tests ont été réalisés et 21 cas confirmés, soit 0,24 cas confirmé pour 1 test. Au 21 avril, soit trois semaines plus tard, 73 tests supplémentaires ont été effectués et 17 nouveaux cas révélés, soit 0,23 cas confirmé pour 1 test. Au 14 mai, soit trois semaines plus tard, 250 tests supplémentaires ont été réalisés et 1 cas révélé.

Au 14 mai soit à la fin de la première vague ou deux mois après l’apparition du premier cas, 410 tests ont été réalisés et 39 cas confirmés, soit un taux de positivité de 9,51 % (0,09 cas positif pour un test). La moyenne de tests était de 51,25 par semaine.

Première vague du 17 mars au 14 mai : partie hollandaise

En partie hollandaise, au 31 mars, 16 cas avaient été confirmés sur les 58 tests réalisés. Trois semaines plus tard, 55 nouveaux cas ont été révélés lors des 200 tests supplémentaires, soit 0,27 cas pour un test. Au 14 mai, 414 tests ont été réalisés depuis la mi-mars et un total de 77 cas cumulés (+ 6 en 3 semaines).

A la fin de la première vague ou deux mois après l’apparition du premier cas, 414 tests ont été réalisés et 77 cas confirmés, soit un taux de positivité de 18,9 % (0,18 cas positif pour 1 test). La moyenne de tests était de 51,75 tests par semaine.

(à suivre la 2e vague dans notre édition de demain)             

Source : soualigapost.com

 6,708 vues totales

Article sponsorisé par :


About author

No comments

Triathlon : Rémi Conte au dessus du lot !

Le premier Triathlon de la partie française, labellisé FFTRI (Fédération Française de Triathlon) s’est déroulé au Mercure Hôtel, en présence d’une soixantaine d’athlètes, tous plus ...
%d blogueurs aiment cette page :