CCISM / Angèle Dormoy : « Je ne suis pas une présidente par intérim ! »

0

Angèle Dormoy récemment élue à la tête de la CCISM s’est adressé hier matin à la presse. Elle a présenté les grandes lignes de sa mandature.

« Avant toute chose, il est nécessaire pour moi de mettre l’accent sur un élément important. Il ne s’agit nullement ici d’une Présidence par Intérim comme je l’ai souvent entendu, en attendant les prochaines élections de 2019, mais j’ai été élue en Juillet 2014 par des chefs d’entreprises qui ont eu confiance dans la formation que nous leur avons présentée, et le 15 Février par les élus de la CCISM, conformément à l’article 10 des statuts. Ces élus m’ont jugée apte à poursuivre les engagements de la CCISM suite à la démission de Jean ARNELL.

Le nouveau bureau est composé de :

Présidente : Angèle DORMOY

1er vice-président : Fred ERB

2ème vice-président : Dorvan COCKS

3ème vice-président : Jean-Marc DUFETEL

Membres : BULENT GULAY : Président de l’association METIMER

Bernice RICHARDSON : Présidente de l’association des GuestHouses

Franck FLEMING : Président de l’association des BTP

Wudy LAINEZ : Artisan Boulanger Pâtissier

Avant d’aborder point par point notre feuille de route, je voudrais vous dire que l’objectif de la CCISM est de se restructurer, de puiser dans ses dernières forces, les ressources nécessaires à sa reconstruction.

Le cyclone IRMA a laissé bon nombre d’entreprises et de structures dans une situation de précarité extrême, et la CCISM n’a pas été épargnée. Quand bien même que les difficultés structurelles existaient bien avant l’ouragan.

Notre objectif est de reconstruire une vision de la CCISM, une vision qui va permettre à chaque filière de se structurer, de se doter de moyens, de se former pour impulser  la relance économique nécessaire à la reconstruction de notre territoire.

Comme vous le savez, notre plan de mandature vise à

– améliorer la CONNAISSANCE de l’économie locale,

– l’expansion de notre offre d’ACCOMPAGNEMENT des entreprises tout au long de leur cycle de vie (CREATION, DEVELOPPEMENT-DIFFICULTE-TRANSMISSION),

– et l’ANIMATION du tissu économique.

Ainsi, le programme d’actions évolue chaque année pour adapter notre intervention aux besoins des entreprises, au contexte économique et en fonction des moyens humains et financiers. Notre dernière Assemblée Générale a permis de faire émerger des nouvelles orientations pour l’accompagnement des entreprises Post Irma.

 

Nous avons établi un plan de fin de mandature, avec les priorités qui  se déclinent selon plusieurs grands axes :

 

1. ACCOMPAGNEMENT : un appui pour la SAUVEGARDE des entreprises et le maintien de l’emploi

L’impact de l’ouragan IRMA sur notre économie déjà fragile n’est plus à démontrer. Il faut soutenir les travailleurs indépendants, laissés pour compte par les dispositifs d’aide d’urgence déployés sur notre territoire. Des mesures de soutien à la trésorerie de nos entreprises passant par l’annulation des dettes sociales au 30 Juin 2017 et un étalement des charges fiscales sont à étudier.

• Soutien des travailleurs indépendants dans le cadre du dispositif d’aide au redémarrage (moins de 300 entreprises sur 7.234 ont pu en bénéficier)

• Suspension des procédures en cours et mise en place de moratoires

2. INFORMER ET FORMER : Soutien aux différentes filières

Toutes les filières ont été impactées par l’ouragan, et il convient réaliser un diagnostic sectoriel afin d’évaluer l’impact et de proposer un soutien à la mise en place de mesures pour la relance économique du territoire. J’évoque ici la mise en place d’ateliers et des formations sectorielles et transversales dans les domaines du Service à la clientèle, le Marketing, le Numérique et le Financement du développement

• Agriculture-Pêche (élevage intelligent et transformation de la pêche) – dossier géré par VP Dorvan COCKS

• Artisanat (professionnalisation et partenariats) dossier géré par Wudy LAINEZ

• Commerce (façades et décoration de vitrines) dossier géré par Fred ERB

• Nautisme dossier géré par Bulent GULAY

• Tourisme (branding et marketing digitale) dossier géré par moi-même et Bernice Richardson en collaboration avec l’Office du Tourisme et le Port de Galisbay. A ce titre, je remercie la Présidente de l’Office du Tourisme pour nos dernières réunions de travail et je souhaite continuer cette étroite collaboration.

• Transport (taxi, Internet et paiement par CB) dossier géré par Gérard France et Georges Illidge

 

3. ANIMER : Ouvrir la chambre sur ses ressortissants

Dès la prochaine Assemblée Générale, je proposerai aux élus d’associer cinq Conseillers techniques et quatre nouveaux membres associés afin d’initier une ouverture de notre assemblée générale à des spécialistes.

Tous les trimestres, je réunirai formellement les Présidents des organisations patronales et les associations de commerçants. D’ailleurs, nous poursuivrons l’assistance à la structuration des associations comme ça a été le cas pour l’association des Marins Pêcheurs, l’ADEPPAL, Orléans Business Association et la future Association des GuestsHouses.

Je remercie Madame Bernice Richardson, membre du bureau pour son travail avec les petits hôteliers.

Enfin, dès ce mois de Mars 2018 nous tiendrons des conférences thématiques tous les mois à la Maison des Entreprises sur des sujets aussi variés que la protection des données numériques que la qualité des tôles de nos toitures.

 

4. RECHERCHER DES PARTENARIATS : l’émergence de projets dans les filières non exploitées : par exemple le port de pêche

5. MODERNISER L’ADMINISTRATION de la chambre :

E-CCI, pour son offre de services en ligne ; CCI-DATA/Ouverture de notre base de données et la collecte d’informations, un guichet social pour les entreprises et un centre de formation.

 

Le soutien aux investissements, l’information, la Formation, la professionnalisation de l’Artisanat et le renforcement du Small Business Act présenté en Juin 2015 sont tous des points sur lesquels la CCISM compte continuer à faire entendre la voix des entrepreneurs et défendre leurs intérêts.

 

Toutefois, notre action pour la sauvegarde des entreprises existantes, l’accompagnement des entreprises tout au long de leur cycle de vie par le développement de nouveaux services et l’animation du tissu économique est contrainte par la limitation de nos moyens financiers. La pérennité de la chambre et des missions indissociables telles que prévus à l’article L 710 du code du commerce sont conditionnées par 2 points d’ancrages :

 

Continuer les négociations avec les instances de tutelle pour assurer la pérennité financière de la CCISM. Il s’agit de négociations tripartites pour asseoir les bases de cette pérennité :

– Une subvention d’équilibre pour le budget 2017

– Budget de 250K€ jusqu’en Juin 2018

– Bail emphytéotique pour la mise à disposition de la maison des entreprises qui sera signé dans les plus brefs délais

– Force de proposition à la réforme de la fiscalité

– Financements des missions de la CCISM sur un budget complémentaire

– Approbation des statuts de la CCISM au prochain conseil territorial

– Réparation de la maison des entreprises, ces réparations sont en cours

A. Créer les bases d’une situation financière et structurelle pérenne pour la CCISM

Il est impératif que la Collectivité de Saint-Martin soutienne financièrement la CCISM particulièrement à court terme (Juin 2018) et de manière pérenne après les dispositions prises dans la réforme fiscale. Un budget complémentaire est indispensable dans le but de financer les missions d’appui aux entreprises de la  CCISM.

 

Mon Vice-Président, Jean Marc DUFETEL aura la charge de ce dossier.

 

B. Rénovation des statuts

La révision des statuts de la Chambre est un point crucial que la nouvelle Présidente à l’intention de porter à l’ordre du jour du prochain conseil territorial. Cette réforme des statuts vise notamment en aligner notre organisation sur celle des chambres consulaires au niveau national et clarifier notre fonctionnement interne par la mise en place d’un règlement intérieur.

 1,094 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT