0

«La coopération aujourd’hui repose uniquement sur la bonne volonté d’une poignée d’individus. J’ai une vision beaucoup plus ambitieuse de ce qu’elle devrait être», a déclaré le président Daniel aux autorités de Sint Maarten lors la cérémonie d’installation du nouveau conseil territorial dimanche dernier. Et cette vision repose notamment sur la création du Congrès de Saint-Martin ou le United Congress French and Dutch Saint-Martin en anglais. Il en avait donné une définition en 2014 lors d’un rapport d’information parlementaire : il s’agirait «d’un organisme de gestion intégrée qui pourrait offrir le cadre d’un exercice conjoint des compétences de la COM de Saint-Martin et du pays de Sint Maarten, en y incluant la France et les Pays-Bas, dans leurs domaines de compétences». Dimanche dernier, il a demandé aux autorités de Sint Maarten de lui apporter « une réponse favorable » le plus tôt possible. (Plus de détails sur www.soualigapost.com)

 3,327 vues totales,  8 vues aujourd'hui

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :