120 nationalités à Saint-Martin : la Chine

0
Image

La communauté chinoise est assez présente à Saint-Martin : pourquoi avoir la drôle d’idée de venir sur cette petite île quand la Chine est si vaste?

Une interprète de chinois a bien voulu aider le Faxinfo à rencontrer Liang, qui tient une épicerie chinoise à Concordia depuis 10 ans. Ni elle ni son mari ne parlent français et leur anglais est très sommaire. Comme tout le monde ici est bilingue et accoutumé à comprendre le charabia d’autrui du moment qu’il est prononcé avec amabilité, elle arrive à bien faire tourner son commerce. Liang est venue pour suivre son mari, rencontré en Chine et qui lui-même venait pour suivre des amis. Après tout, Saint-Martin, c’est la «Friendly Island» ! Sa famille lui manque bien sûr et selon la marche des affaires, elle va les voir tous les ans ou tous les deux ans, mais elle ne regrette pas d’être venue. Sa petite fille de 10 ans parle le français, et, comme elle le dit «son bonheur est ici». L’épicerie marche bien, elle s’approvisionne chez les grossistes hollandais et la seule chose à ne pas s’écouler, ce sont les nouilles chinoises. Tant mieux, elle adore ça! _HM

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT