TENNIS / Irina Ramialison n’a pas tremblé…

0

Tennis 7ème édition des Internationaux Féminins de Tennis de l’île de Saint-Martin

Il ne fallait pas arriver en retard, dimanche dernier, dans les gradins du Tennis Club Ile de Saint-Martin. La Française, Irina Ramialison, tête de série n°1 et 327ème à la WTA, a battu la Néerlandaise, Kelly Versteeg, tête de série n°6 (531ème WTA),  6-1, 6-0. En moins de quarante minutes !

Visiblement tétanisée par l’enjeu de sa participation en finale des Internationaux Féminins de Tennis de l’île de Saint-Martin, Kelly Versteeg, pourtant tête de série n°6, n’a pas existé face à la Française,

Irina Ramialison.

D’entrée de jeu, la favorite légitime du tournoi a pris l’ascendant sur sa rivale, débordée dans tous les compartiments du jeu. Un service défaillant, des fautes directes à répétition, il n’en fallait pas plus à Irina Ramialison pour asseoir sa suprématie sur le court. En moins de vingt minutes, le sort de la première manche était déjà scellé (6/1).

Kelly Versteeg aux abonnées absentes…

Le public, venu nombreux malgré le début des festivités carnavalesques à Saint-Martin, était en droit d’attendre un sursaut d’orgueil de la Néerlandaise. Malheureusement, il n’en fut rien. Sûre de son  tennis, la Française répétait ses gammes et acculait son adversaire en fond de court. Prise de vitesse, la jeune néerlandaise n’était pas en mesure de rivaliser avec la tête de série n°1, appliquée du début jusqu’à la fin de la rencontre.

La sentence est inexorable pour Kelly Versteeg, incapable de remettre en cause la domination outrageuse de la Tricolore (6/0).

Irina Ramialison s’impose « taille patronne » et inscrit son nom au palmarès de l’édition 2016 des Internationaux Féminins de Tennis de l’île de Saint-Martin. _AF

No comments