Armée : déploiement d’une compagnie de combat du 33e RIMa

0

Dernièrement, près de 90 soldats, 3 véhicules légers tout-terrain P4, 3 véhicules tactiques GBC et 2 camions de transport tactique TRM 2000 de la 2e compagnie du 33e régiment d’infanterie de Marine (RIMa) ont appareillé de Fort-de-France à bord du bâtiment de transport léger (BATRAL) Dumont d’Urville. Ils vont rejoindre la Guadeloupe et les îles de Marie-Galante, des Saintes et de la Désirade pour un déploiement de plus de 3 semaines.

Le 33e RIMa constitue une capacité d’intervention des forces armées aux Antilles (FAA) sur l’ensemble des îles françaises de la Caraïbe et, si besoin, au-delà. Elle a ainsi vocation à être projetée sur très court préavis en tout point de la région afin de contribuer à la mission première des FAA: assurer la défense des intérêts français et la protection de ses ressortissants sur le territoire national et dans l’ensemble de leur zone de responsabilité permanente Antilles/Guyane.

Cette campagne de 3 semaines s’inscrit dans le cadre des activités du 33e RIMa, au titre des FAA.

Elle vise plus spécifiquement à :

– actualiser la connaissance de l’île  en vue d’une évacuation d’urgence de la population en cas de catastrophe naturelle par exemple (lieux de bivouac, zones de réarticulation, axes…) ;

– veiller à l’aptitude à la projection des forces, entretenir la vie en campagne dans l’environnement caribéen et participer à leur maintien en condition opérationnel par des épreuves physiques et de reconnaissance réalisées de jour comme de nuit ;

– établir ou entretenir le contact avec les autorités locales politiques ou administratives et avec la population ;

– faire vivre la mémoire et entretenir le lien armée-Nation en participant notamment à des cérémonies patriotiques et en contribuant à des activités d’intérêt général. _AF

No comments