Prison et amende pour insulte aux gendarmes 

0

Après deux mois de vacances, les audiences ont redémarré jeudi dernier au tribunal correctionnel avec une trentaine de dossiers à analyser. Parmi eux, il y avait celui de M.O. qui a été entendu pour outrages aux gendarmes, un fait datant du 17 novembre 2013.

Lors d’une intervention des forces de l’ordre pour calmer un litige entre deux personnes en 2013, M.O., frustré, s’en prend alors à eux. Une fois calmé et prêt à partir, l’homme  aurait recommencé à les couvrir d’injures. Des faits pour lesquels les gendarmes ont constitué partie civile et réclamé des préjudices moraux. L’accusé qui était présent à l’audience ne nie pas les faits qui lui sont reprochés. Selon lui, tout ça arrive juste parce qu’il était sous le coup de l’énervement.  Une  chose que le nouveau procureur Michaël Ohayon ne peut pas accepter. Selon lui, les gendarmes sont au service de la population et ils font leur travail. Non convaincu par l’argument de M.O, il propose 1 mois de prison avec sursis. Le tribunal dans son verdict a condamné M.O. à 1 mois avec sursis et à payer une amende 200 euros aux quatre gendarmes. Dans une autre affaire, il a été aussi reconnu coupable pour des faits de conduite sans permis et en état d’ivresse. Au total, il écope de 3 mois avec sursis. _KL

No comments