Les grévistes de la COM et de la CTOS refusent de négocier avec Annick Petrus

0

Les négociations entre les représentants syndicaux (UTC-UGTG) des agents grévistes de la COM et de la CTOS avec les élus de la Collectivité et la direction de la CTOS ont encore échoué malgré la désignation d’un médiateur par le tribunal administratif. 

Pourtant, et bien que les grévistes aient bloqué une nouvelle fois l’accès du public à l’hôtel de la COM lundi 11 mars, les deux parties entrevoyaient une possible résolution de cette crise qui dure depuis le 30 janvier.

Une réunion était en effet programmée à la COM mardi 12 mars à 14 heures suite à la réponse de la Collectivité au protocole de sortie de conflit rédigé par le syndicat quelques jours plus tôt. 

« Ce protocole répond favorablement à la quasi-totalité des revendications soulevées, sauf le point de revendication n°1 auquel la collectivité et la CTOS ne peuvent répondre favorablement pour des raisons budgétaires ce qui a été expliqué à plusieurs reprises » avance la COM.

Cette réunion a finalement été avortée, les grévistes refusant la présence autour de la table des négociations de la troisième vice-présidente de la COM Annick Petrus. Daniel Gibbs a rappelé le soir-même, dans une intervention filmée, la place de cette dernière, élue de la République « qui a toute sa légitimité pour siéger à la table des négociations » et fustigé l’attitude irrespectueuse du représentant du syndicat.

Le président appelle le syndicat à revoir sa position et affirme rester ouvert à la reprise des discussions avec tous ses élus à la table pour discuter les points du protocole de sortie de conflit et acter la fin de cette grève.

De leur côté, les représentants du syndicat UTC-UGTG assurent être toujours « dans un esprit de négociation ». « On attend les réponses à l’ensemble de nos dix-huit revendications comme depuis notre dépôt de préavis de grève » déclare Nicole Javois, secrétaire de l’UTC-UGTG à Saint-Martin. 

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

 

Photo d’archive : manifestation des agents de la COM et de la CTOS dans les rues de Marigot le 6 février dernier

No comments