La COM fait l’objet d’un contrôle de l’Agence Française Anti-corruption

1

Comme l’ont révélé hier matin nos confrères du St. Martin’s Week, la Collectivité fait l’objet d’un contrôle de l’AFA (Agence Française Anti-corruption). 

Dans son avis de contrôle, daté du 8 février, l’AFA expliquait au président de la COM Daniel Gibbs que “ce contrôle est destiné à évaluer l’existence, la qualité et l’efficacité des procédures mises en oeuvre pour prévenir et détecter les faits de corruption, de trafic d’influence, de concussion, de prise illégale d’intérêt, de détournement de fonds publics et de favoritisme”. Un questionnaire était joint à ce courrier. Il était également souligné que des agents habilités de l’AFA (trois, en l’occurrence) pouvaient s’entretenir “avec toute personne dont le concours leur paraît nécessaire”.

Les premiers entretiens sur place ont débuté mercredi 13 février et doivent se poursuivre jusqu’au 21. Ils concernent pour l’instant, une vingtaine de personnes en plus de Daniel Gibbs, mais l’AFA précise que “cette liste non limitative pourra être complétée à tout moment”. (Plus de détails sur www.soualigapost.com)

1 comment

Post a new comment