Vie chère, reconstruction, inaction de la Collectivité : Sandy-Ground se mobilise et bloque le quartier !

0

Le 18 décembre au soir, les habitants de Sandy-Ground ont bloqué la route au niveau du pont afin de manifester leur mécontentement sur la lenteur des conditions de la reconstruction post-Irma. 

Hier matin, le mouvement continuait afin de protester contre la vie chère, les conditions de vie très difficiles des habitants du quartier et l’inaction de la Collectivité à leur égard dans le cadre de la reconstruction de l’après Irma.

Jérémy, président de l’association Madtwoz, explique les raisons de la mobilisation : « Nous sommes très déterminés car beaucoup de problèmes subsistent depuis Irma : nous ne voyons pas l’argent de la reconstruction, beaucoup d’habitants vivent encore dans des maisons sinistrées, des personnes âgées qui vivent seules n’ont toujours pas d’eau chez elles, il a fallu attendre 18 mois pour que le terrain de basket soit déblayé, la jeunesse est laissée pour compte et ignorée…Trop c’est trop et nous souhaitons enfin être écoutés et définir notre propre agenda pour le développement de notre quartier ».

Albert, président d’une association de football à Sandy-Ground, déplore « un manque de justice sociale » et « le fait qu’on ne donne pas d’alternatives à la jeunesse autre que trainer dans la rue ».

Il regrette « qu’il n’y ait pas de terrain de football adéquat  à Sandy-Ground » ce qui force les jeunes à « errer jusqu’à Marigot ou ailleurs pour jouer au football ». Il rappelle que la construction du terrain de basketball « est le fruit d’une longue bataille avec la collectivité » et qu’il « est temps de penser à la population locale afin de les aider à vivre dignement car il y a trop de pauvreté et pas assez d’actions de la Collectivité pour nous aider ».

En milieu de matinée, Cédrick ANDRÉ, représentant du quartier de Sandy-Ground, s’est rendu à la sous-préfecture afin d’exprimer les revendications des habitants aux autorités.

A noter que la route de Sandy-Ground a été rouverte à la circulation, hier, en début d’après-midi.

No comments