L’Office de tourisme tente de reconquérir les marchés brésilien et argentin

0

“Le mois de novembre a été très riche en déplacements et en évènements pour la délégation saint-martinoise composée de Valérie Damaseau, première vice-présidente de la Collectivité en charge de la culture, du sport et de la vie associative et présidente de l’Office de Tourisme, d’Annick Petrus, troisième vice-présidente de la COM en charge de l’éducation et de la formation professionnelle et Aïda Weinum, directrice de l’Office de Tourisme.

La délégation s’est rendue à Buenos Aires et à Sao Paulo, à la rencontre des principaux voyagistes des Caraïbes, opérateurs et presse spécialisée, afin de repositionner Saint-Martin sur la scène touristique”, indique l’office de tourisme dans un communiqué de presse.

“Le Brésil et l’Argentine, les deux principaux marchés d’Amérique du sud, ont été ciblés pour organiser une grande opération de communication autour de la situation des infrastructures touristiques de l’île. Le but étant de présenter l’état de la reconstruction, les nombreuses réalisations, les innovations et la diversification de l’offre hôtelière. Un point global sur les capacités d’accueil et les nombreuses activités de l’île a pu être fait de manière exhaustive. Grâce aux deux bureaux de représentation de l’Office de Tourisme de Saint-Martin au Brésil et en Argentine, Jean-Philippe Pérol (Cap Amazon) pour le Brésil et Marcelo Suarez pour l’Argentine, la délégation saint-martinoise a pu renseigner, rassurer et redonner confiance aux opérateurs du tourisme”, précise l’office.

Le retour de la clientèle brésilienne à SXM ?

“Plus de 80 % des infrastructures et attractions fonctionnent normalement à Saint-Martin, des évènements riches et variés jalonnent la haute saison touristique, comme les festivités de Noël (Serenade Festival), le Carnaval, l’Heineken Regatta. Il est donc primordial d’en informer les touristes Brésiliens et Argentins, afin que l’Argentine redevienne le premier marché d’Amérique Latine pour l’île et que les 15 000 Brésiliens qui venaient chaque année, avant Irma, retournent à Saint-Martin.

Il y a beaucoup d’attentes de la part des touristes sud-américains. A présent, ils peuvent se rendre sur l’île par des vols en provenance de Copa Airlines (via Panama) et d’American Airlines (via Miami)”, a annoncé la délégation.

Valérie Damaseau, a par ailleurs, pu expliquer que “cette impressionnante démonstration de résilience a été possible, grâce à la mobilisation de tous les acteurs de l’économie, de la volonté de la population d’aller de l’avant pour se réinventer. Le partenariat entre l’office de Tourisme français et le Ministère du Tourisme hollandais a été tout de suite une évidence, au lendemain de l’ouragan Irma”.

“La filière française et la filière néerlandaise du tourisme collaborent et proposent des représentants uniques sur les divers marchés. L’île de Saint-Martin est une seule et même destination, les touristes trouveront de chaque côté de l’île de quoi les satisfaire, les charmes sont multiples et l’offre complémentaire.”

“La délégation saint-martinoise met tout en œuvre pour créer des alliances et des partenariats, afin de faciliter la venue des touristes. Les bureaux de représentation de Saint-Martin au Brésil et en Argentine, Cap Amazon et Marcelo Suarez, agissent pour les deux parties de l’île. Le maillage des marchés sud-américains va se poursuivre, les opérateurs sont optimistes, quant à la qualité de l’offre et de l’expérience client, proposées aux touristes.”

(Source Soualigapost)

No comments