EDUCATION / Ecole O. Arrondell : des enseignants dénoncent certaines conditions d’accueil des élèves

0

«Ce n’est pas parce qu’on ne nous voit pas, que tout va bien», déclarent huit enseignants de l’école primaire Omer Arrondell à Quartier d’Orléans, soit la moitié du corps enseignant de l’école. Mardi matin, ils ont ainsi décidé de profiter du mouvement national de contestation, pour dénoncer les conditions d’accueil et de travail au sein de l’établissement qui accueille environ trois cents élèves.

«Certains postes sont pourvus mais ils le sont par remplaçants et non par des enseignants titulaires», commentent-ils. «Ici ils sont à l’année, cela veut dire qu’on n’a plus de remplaçants en cas de besoin», poursuivent-ils.

«Le stade ayant été endommagé, le sport s’est fait l’année dernière dans la cour de l’école. Mais cela fait du bruit et perturbe les classes.

On ne veut pas recommencer ainsi encore une année», assurent les enseignants.

Le préfabriqué n’est toujours pas réparé. «Il accueille deux classes et les enfants allophones dans de mauvaises conditions et les élèves du RASED, ne peuvent toujours pas y être pris en charge. D’un côté il y a des infiltrations et il n’y a pas de climatisation», commente une enseignante.

Les enseignants reconnaissent toutefois que des travaux ont été réalisés suite à Irma  mais que certains demeurent toujours à faire comme «la pose d’une clôture à l’arrière».

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

No comments