Emploi : 138 CDI menacés à La Samanna ?

0

Mercredi 31 janvier, vers 7h du matin une partie des salariés de l’hôtel Belmond-La Samanna défilait dans les rues de Marigot avant de se rendre à la préfecture puis à la COM. A leur demande, l’Etat, la Collectivité et l’inspection du travail arbitreront une réunion entre les représentants des salariés et la direction de la Samanna mi-février.

Depuis le passage d’Irma, les 149 salariés ont été mis en activité partielle. Mais le 19 janvier quatre membres du Comité d’entreprise se rendent donc à la Samanna pour une réunion à laquelle ils ont été convoqués par leur direction. « Ils nous ont annoncé le licenciement de 138 salariés. Ils veulent nous licencier puis nous reprendre en CDD. Le C.E a trois mois pour donner son avis. Mais bien sûr nous on va pas dire oui» rapporte Franki Lainez.

Contactée par mail, la direction de l’hôtel confirme la tenue « d’une réunion avec les membres du Conseil d’Entreprise, l’organe représentant du personnel de La Samanna.»

Mais reste vague quant aux emplois menacés : « L’hôtel étudie avec le Conseil la potentielle réorganisation de l’actuel modèle économique de La Samanna. L’objectif est d’assurer sa viabilité économique à long terme et le maintien des opportunités d’emplois locaux sur l’île une fois que l’hôtel aura été rénové et rouvert. Les paramètres des propositions restent soumis à consultation avec le Conseil d’Entreprise. Nous ne pouvons donc faire aucun autre commentaire.».

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

 

No comments

Plus de gauche à Saint-Martin ?

L’absence de volontaires pour tenir un bureau de vote dans le cadre des primaires citoyennes interroge sur la capacité de la gauche à fédérer à ...