TRANSPORT : Un nouveau directeur à l’aéroport de Grand-Case

0

L’un des projets de la Sesma, la société en charge de la gestion et de l’exploitation de l’aéroport de Grand Case, est de développer l’aviation d’affaires qui va être mené par le nouveau directeur général, Loïc La Joye arrivé à Saint-Martin juste après Irma.

«C’est un nouveau challenge, une nouvelle expérience», confie-t-il. Il a travaillé au Bourget et à Nice dans l’assistance aéroportuaire. Il a aussi passé deux ans à Dubaï où il était en charge de l’assistance des compagnies dans l’aviation privée. Il compte ainsi sur son savoir-faire et son expérience professionnelle pour développer cette activité à Grand Case. «Ici, nous partons de zéro», note-t-il. «Mais la clientèle d’affaires n’est pas imaginaire. Elle est là. Lorsque nous regardons autour de nous, cette clientèle est là, elle voyage déjà dans notre région», souligne Loïc La Joye qui va donc devoir élaborer une stratégie pour l’attirer à Saint-Martin. Et l’une des actions sera de promouvoir Grand Case auprès de cette clientèle.

Pour cela, il entend s’appuyer sur son réseau de contacts. «L’aviation d’affaires est un monde très petit. C’est la même clientèle, ce sont les mêmes compagnies d’assistance que l’on retrouve dans les aéroports dans le monde entier. Les avions sont partagés en management», explique Loïc la Joye qui a déjà travaillé avec ces compagnies et qui connaît donc leurs attentes et leurs exigences ainsi que celles de leurs clients.

Si l’extension de la piste est l’une des conditions au développement d’affaires, elle n’est toutefois pas l’unique.

«Nous devons mettre en place tous les services nécessaires et la qualité de ces services feront la différence», assure le directeur. Parmi ces services, l’accueil, l’accompagnement sur piste, le transport des bagages, la conciergerie, le ravitaillement rapide en carburant, etc. Le directeur aimerait aussi proposer des prestations qui ne sont pas proposées par Juliana, par exemple des «slots». Un slot est un créneau horaire qu’une compagnie aérienne peut acheter afin d’obtenir la priorité de décoller et d’atterrir durant ce créneau. Cela pourrait être, selon Loïc La Joye, un réel atout pour de l’aéroport de Grand Case, qui, conjugué à une efficacité des services, permettrait de rivaliser avec Sint Maarten.

(Source : www.soualigapost.com)

No comments