Courrier des lecteurs : Stop aux incivilités sur le Front de Mer !

8

On prend les mêmes et on recommence pour la nouvelle année !

Des camelots du bord de mer à Marigot continuent de jeter systématiquement tous leurs déchets, sacs d’emballage, porte-manteau, emballage de repas qui finissent tous à la mer et pour certains dans l’estomac des tortues. J’ai alerté la collectivité sur ces incivilités et ils m’ont dit qu’elle ferait un rappel à la loi aux contrevenants !

Visiblement, ça n’a pas été fait et comme on peut le constater sur les photos ci-jointes, des personnes effectuent désormais la vidange de leur boîte de vitesse en y laissant l’huile se déverser sur le trottoir. Où va-t-on ?

C’est une déplorable image de Saint-Martin que nous avons là et je suis sûr que les touristes auront envie de revenir sur la « Friendly Island » en voyant ces clichés.

Nous sommes nombreux à en parler et à être de plus en plus consternés par ce spectacle de désolation. A quand une réaction rapide des autorités compétentes ? _R.G.

8 comments

  1. Sobodker Viky 9 janvier, 2018 at 18:19 Répondre

    Les poubelles et les détritus sur le marché de marigot. Ce n’est hélas pas nouveau, mais tout le temps qu’il y aura ce Marché aux voleurs et aux sales ce problème existera.
    Il faudrait fermer ce marché qui n’apporte que des nuisances à tout point de vu.
    Les touristes y sont agresses régulièrement et l’asso du marché de marigot, ne fait que amplifier ce problème majeur et sanitaire.
    La Collectivité connaît bien ce problème mais pour que 2 Saint martinois du pôle de développement économique gardes leurs travails, tout le monde ferme les yeux sur les saletés du marché de marigot.
    MR Carvigant et MME Hodge devraient être sur le marché au lieu d’être sous la climatisation de leurs bureaux.
    On ne contrôle pas un marché dans un bureau.
    Quand aux 3 contrôleurs du marché , un seul fait son travail. Les 2 autres passent leurs temps dans les restaurants ou draguer les clandestines qui travaillent sur le marché.
    Un bon coup de balais et une fermeture définitive reglera le probleme.
    Merci de passer cette annonce.

  2. Cléry Jean Claude 11 janvier, 2018 at 12:23 Répondre

    Madame Sobodker Viky, marché aux voleurs??? Alors que vous y tenez un commerce? Cela veut il dire que vous avez arnaqué les touristes avec vos soit-disant “grenats” extraits de la carrière de Friar’s Bay qui n’existe pas? C’est là que le COM devrait mettre son nez, afin que les gens comme vous cessent de ternir l’image de notre belle île!
    Par contre vous avez bien contribué à souiller cette place! Vous feriez mieux d’éviter ces commentaires déplacés et apprendre à vous exprimer correctement . Prenez donc quelques leçons d’orthographe avant d’en donner aux autres!

  3. Joel HUSSON 24 janvier, 2018 at 19:00 Répondre

    Réponse à Jean Claude Clery :
    Je suis heureux d’avoir une réponse, Mme Sobodker Viky ne possède pas de stand sur le Marché de Marigot.
    Le Grenat de Saint Martin est une marque déposée à l’INPI. Et comme vous le savez, les commerçants du marché de

  4. Snoopi 29 janvier, 2018 at 05:36 Répondre

    Lol elle ne possède pas de stand…mais par contre elle y travaillait tous les jours…enfin avant IRMA,,,après ses propos limites insultants, n’est -elle pas capable de répondre elle même à M. CLERY?

  5. MR HUSSON Joel 1 février, 2018 at 21:08 Répondre

    Madame Hodge Patricia et Monsieur Carvigant Hubert,
    Objet : Rupture du contrat de bail
    Je vous ai dit de nombreuses fois :
    Si la Collectivité de Saint-Martin n’autorise pas la vidéosurveillance dans mon magasin lot N*30 Boulevard de France a Saint-Martin.
    Malgré l’autorisation pour 5 années renouvelables de la Préfète de Saint-Martin qui a accepté cette autorisation comme la Loi Française le permet sur la Sécurité des Biens et des Personnes.
    Par ce refus, La Loi Républicaine fut violer par la Collectivité de Saint-Martin !
    Grâce à IRMA, Nous avons vu depuis le 6 septembre 2017 que l’Etat de FRANCE est bien le Maître ce ces lieux !
    Malgré les dires des membres du Conseil du Pôle de Développement Économique qui me disent dans mon visage : (Saint-Martin, ce n’est pas la FRANCE) !
    La Loi du Marigot Market Place n’est pas la même pour tous les exposants…….
    Je ne peux vendre que de la Bijouterie, alors que tous les autres vendeurs peuvent vendre tout et n’importe quoi….
    Je suis le seul à faire venir de nombreux touristes Américains sur le Marigot Market Place.
    Je vous remets dans cette lettre RAR, les clées du magasin.
    Veuillez me rayer définitivement du Marché de Marigot.
    Après 22 ans de services au développement de l’ile, c’est une rupture du contrat de bail.
    Cordialement
    Joël HUSSON pour la STe OCTAEDRE
    Lettre ouverte à remettre à :
    MR. Le Président de la Collectivité de Saint-Martin, MR. Daniel GIBBS, car celui-ci n’est pas informé des problèmes du Marigot Market Place
    Saint-Martin, le 1er Février 2018

  6. David Boyer 6 février, 2018 at 09:53 Répondre

    Ce Mr Jean Claude Clery parle du marché de marigot mais il n’a pas de business sur ce marché.
    Si il représente l’association du marché pour ses écrits ,car ceux ci on des faiblesses intellectuelles en Français, qu’il le dise Mr l’écrivain !
    Je suis sur le Marché de Marigot et j’y connais tout le monde.
    Ce n’est pas comme cela que l’on va sauver le Marché.

Post a new comment