Coye-la-Forêt : les 150 rescapés d’Irma relogés définitivement !

0

Les rapatriés saint-martinois, victimes de l’ouragan, qui étaient hébergés au domaine des Trois-Châteaux depuis trois mois, viennent d’être relogés définitivement un peu partout sur le territoire français.

Repartir de zéro. Changer de repères, de culture parfois. Changer de vie. C’est ce qui attend les 40 familles saint-martinoises rescapées de l’ouragan Irma. Plus précisément les 150 personnes ayant trouvé refuge au domaine des Trois-Châteaux, à Coye-la-Forêt, depuis le 13 octobre dernier

A partir de ce dimanche, les chambres du domaine seront vides. Plus aucun bruit. Plus d’enfants qui courent dans les couloirs ou dans l’immense parc. Terminé le vacarme des couverts qui s’entremêlent dans la salle de restauration. Les 150 Saint-Martinois ont désormais trouvé un toit à eux, un peu partout en France.

Pour recommencer. Une nouvelle vie. «C’est un cadeau inattendu. Lorsque j’ai annoncé à mes deux enfants que nous allions avoir notre propre appartement, ils étaient aux anges, confie Wendy, coiffeuse de 34 ans. Nous allons enfin pouvoir nous projeter ».

Wendy et ses enfants ont été installés à Saumur (Maine-et-Loire), dans un appartement meublé, proche des commerces et de l’école. Un « nouveau cocon où il fera plus chaud qu’au château », explique Kataleya à sa maman Wendy.

Bientôt des boîtes aux lettres à leur nom…

Comme cette famille, les 39 autres s’installent progressivement dans leur nouveau logement depuis le début du mois. A Bordeaux (Gironde), Grenoble (Isère), Nancy (Meurthe-et-Moselle) ou Strasbourg (Bas-Rhin). C’est France Horizon, opérateur partenaire du ministère de la Cohésion des territoires, qui organise les départs.

Nous allons continuer à les soutenir dans toutes leurs démarches administratives », précise le directeur général de France Horizon, Nabil Neffati.

Recherche d’emploi, paiement du loyer… Tout est étudié au cas par cas, la plupart des rapatriés bénéficiant déjà du Revenu de solidarité active (RSA).

Pour l’instant, les appartements sont au nom de France Horizon. Mais prochainement, dès que la situation se sera stabilisée pour tous, il suffira d’observer attentivement les étiquettes de 40 boîtes aux lettres… pour y lire le nom de ces 40 familles.

No comments