Solidarité : La Fondation de France a récolté 10 millions d’euros pour les sinistrés de Saint-Martin et Saint-Barthélemy

0
10-10-17-fondation-de-France

Dix millions d’euros de dons ont été récoltés par la Fondation de France pour aider les habitants des îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, dévastées par le passage de l’ouragan Irma, a annoncé le réseau philanthropique.

« De nombreux Français ont répondu à l’appel à la solidarité nationale de la Fondation de France: 10 millions d’euros ont été collectés. Que ce soient les particuliers, les entreprises ou les collectivités territoriales, la chaîne de solidarité se mobilise », s’est félicitée la fondation dans un communiqué.

« C’est une somme importante au regard de la générosité qui a été déployée mais qui, par rapport à l’ampleur des besoins, ne permettra pas d’aider tout le monde. Nous ciblons donc les personnes les plus vulnérables », a expliqué Martin Spitz de la Fondation de France, lors d’une conférence de presse. Les dons seront redistribués principalement à des associations locales de Saint-Martin et des aides ponctuelles pourront également être apportées à Saint-Barthélemy, à la Guadeloupe, la Dominique et Cuba, a précisé la fondation.

« Saint-Martin est notre priorité, car c’est l’île qui a été la plus touchée par l’ouragan Irma, et aussi parce qu’elle compte une population très jeune avec un taux de chômage de près de 30% et un niveau de revenu moyen extrêmement bas. C’est une population déjà fragile qui se retrouve aujourd’hui dévastée », a expliqué la directrice générale de la fondation, Axelle Davezac. Le 19 septembre, le concert « Ensemble pour les Antilles » au Casino de Paris, retransmis à la télévision, avait permis à la fondation de récolter plus de deux millions d’euros.

Selon le gouvernement, entre 7.000 et 8.000 personnes ont quitté Saint-Martin et Saint-Barthélemy après le passage de l’ouragan Irma il y a plus d’un mois. Pour venir en aide aux sinistrés à Saint-Martin et en métropole, la Fondation de France versera 426.300 euros tirés des dons à la fédération France Victimes, qui réunit 130 associations.

Un chargé de mission présent 3 mois sur l’île

Pour aider à la reconstruction sur l’île, la fondation s’est par ailleurs engagée à hauteur de 20.000 euros aux côtés de l’association Architecture et Développement. Et « pour la relance des petites entreprises grâce à une aide d’urgence ou un prêt à taux zéro en fonction de leur situation et de leurs besoins », elle a également octroyé 300.000 € à Initiative Saint-Martin Active.

Les sapeurs-pompiers volontaires du groupe Secours Catastrophe Français (GSCF), présents à Saint-Martin pour le traitement de l’eau, la protection des habitats et le déblaiement des routes, recevront 25.000 euros. Et 37.800 euros ont été attribués à Télécoms sans frontières « pour mettre rapidement en place des connexions internet et téléphoniques pour les acteurs de l’aide et pour les populations à Saint-Martin et à La Dominique ».

Présente sur place, notamment avec des équipes mobiles chargées d’aller à la rencontre des sinistrés, la Fondation de France a envoyé un chargé de mission pour une durée de trois mois, « afin de co-construire avec les acteurs locaux des projets concrets pour répondre aux besoins des habitants ». « Pour bien aider, il faut être sur place et prendre le temps de comprendre les besoins spécifiques locaux et ne pas se tromper dans l’aide qu’on apporte », a ajouté Axelle Davezac. Un bilan de l’utilisation des dons sera régulièrement publié sur le site internet de la Fondation de France. _AF

  

No comments