Expédition sargasses : des résultats très attendus

0
algue

L’expédition sargasses, entre Cayenne et Pointe-à-Pitre, s’est achevée jeudi dernier. A bord du navire océanographique Antéa, les scientifiques du MIO (Institut Méditerranéen d’Océanographie) ont récolté de précieuses données afin de comprendre les processus à l’origine de la prolifération des algues brunes. Les échantillons seront analysés en laboratoire. Tous ne sont pas conditionnés de la même façon, précise le journal de bord de l’équipage. On retrouve notamment des échantillons congelés et d’autres conservés dans du formol pour étudier la taxonomie ou encore dans de l’alcool pour les études génétiques et la conservation de l’ADN. Pour rappel, les bulletins de Nova Blue environnement permettent de connaître la progression des bancs d’algues qui ont envahi une bonne partie de notre île. _EH

  

No comments